dimanche 7 février 2016

Écureuil rapidos

Bravant un vent tempêtueux et en anticipation d'une fort mauvaise passe météo, un saut express en falaise s'imposait. Mais quand on a guère plus de deux heures devant soi, il faut savoir optimiser...


Où est Charlie ? Vincent Maillocheau est bien là, dans le 8a de Poulpe Fiction
L'optimisation, ça commence par trouver un copain pour que junior puisse jouer pendant qu'on n'est pas là, vu qu'il ne veut pas nous accompagner.  C'est ensuite trouver un bout de caillou à 15 minutes de la maison et sans marche d'approche, au soleil, et potentiellement sec après la grosse drache du milieu de semaine. Avec le Désert de l'Écureuil, on tient encore le bon combo...



Après un échauffement dans les classiques du coin, dans le genre physico-physique déversant sur bacs plus ou moins éloignés, Delphine suit les traces de l'ami Vincent Maillocheau qui lui propose de nouvelles méthodes facilitant la tâche dans le 8a de Poulpe Fiction. Une aubaine qui ne suffira pas à faire la croix, après une semaine de labeur particulièrement éprouvante. Et pour ma part, je me contenterai de quelques voies bien plus faciles...

Vincent dans Poulpe Fiction
Pas mal de monde dans les voies,  démontrant encore le succès de ce site péri-urbain à l'accès si facile... 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire