dimanche 31 mars 2019

Retour à Tétard

Cela faisait plusieurs années que nous n'avions pas remis les pieds à Tétard Park. Non pas que les voies y soient déplaisantes, bien au contraire. On peut même dire que cette vire perchée offre sans doute quelques musts locaux pour qui aiment le serrage de prises sur du rocher souvent abrasif et en tous cas quasiment tout le temps peu évident à lire.


Un temps temple du haut niveau de la cuvette, le spot a été supplanté dans ce rôle par St Ange, puis l'Abattoir. Mais cela a un avantage : on y est désormais bien peinard, à l'abri des foules ! On s'y régale toujours autant d'un panorama à 180° sur le massif de Belledonne et toute la vallée du Grésivaudan, mais aussi des passages incessants des parapentistes... et bien sûr des voies dans lesquelles l'exigence technique n'a d'égale que la nécessité d'avoir des doigts en acier trempé.




Après plusieurs semaines à grimper au soleil au Rocher de l'Ane dans le Vercors, les températures nous poussent désormais à rechercher l'ombre pour ne pas cuire et passer un mètre-cube de magnésie à chaque montée dans une voie. Ici, à 15 heures tout est à l'ombre et une petite brise vient encore rafraîchir l'ambiance pour que la "collante" soit au rendez-vous. Bref, tout converge pour qu'on y revienne plusieurs fois cette saison...




Aucun commentaire:

Publier un commentaire