dimanche 1 novembre 2015

Col de l'Arc : torse poil à la Toussaint !

Depuis quelques temps, j'avais un peu négligé le côté "climb" du blog, au profit exclusif du "ride" ! Voilà de quoi combler cette lacune... A la veille de la Toussaint, la météo au beau fixe nous a conduit à aller nous délecter des couleurs automnales et de la tranquillité d'une falaise un peu plus sauvage, celle du col de l'Arc...

Arrivée à la falaise...
Nous ne sommes montés à cette falaise qu'une seule fois, il y a environ 5 ans. Sans doute que le souvenir d'une marche d'approche éreintante avec mon junior sur le dos et le sac de grimpe en plus ne m'avait pas incité à revenir. À tort ! L'approche est certes un peu longue, environ 50 minutes, mais elle se déroule dans un cadre somptueux, encore embelli ce jour par les magnifiques couleurs automnales brillant de mille feux sous ce soleil incroyable.

Delphine dans un joli 6a d'échauffement
Parvenu à la falaise, il faut bien se livrer au premier constat : on a beau être à quelques heures du mois de novembre,  il fait sacrément bon, pour ne pas dire chaud. Le t-shirt trouve sa place sur une branche et ne sera remis que pour le chemin du retour !
Quant à la grimpe, pas de surprise : le caillou est toujours très beau, compact et incroyablement adhérent. Ca change des sites de la cuvette, dont les voies sont souvent tellement parcourues qu'elles se patinent en quelques années seulement. Ici, pas de ça, même dans les voies les plus classiques, ça peut encore croustiller un peu sous les pieds. Et surtout, quel cadre..; Vue panoramique sur le col de l'Arc, le sommet du pic St Michel et, en bas, le plateau de Lans en Vercors. De quoi justifier et comprendre la forte fréquentation du sentier en contrebas de la falaise par des familles entières en mode balade.

Vue plongeante sur le plateau de Lans
L'état de forme ne nous certes pas permis de faire de miracles, mais l'essentiel était bien ailleurs : un grand bain de soleil, une petite balade sympathique, quelques belles ascensions verticales sur du beau caillou... que demander de plus ? Bientôt, la falaise sera impraticable, dans la neige et le gel de l'hiver en instance. On lui donne rendez-vous l'an prochain, parce que oui, cela nous a donné envie d'y revenir !

Delphine sur les colonnettes d'une des voies majeurs du site, 7b+

Aucun commentaire:

Publier un commentaire