samedi 7 novembre 2015

Coup de soleil vertaco

Quelle date, dîtes-vous ? 7 novembre ? Vous plaisantez, bien sûr ! Vous avez vu la chaleur intenable qu'il fait en cette journée ? Y'a plus d'saison, qu'on vous dit... Je confirme !


Avec ce grand bleu dans le ciel alpin ce matin, décision fut rapidement prise d'aller se dorer la pilule sur une falaise du côté du Vercors. L'état de forme générale de la troupe familiale, le choix se portait sur Tina Dalle et sa marche d'approche réduite à la plus simple expression.

Pour une séance de bronzing, ce fut une réussite totale. Pour la grimpe, un poil moins tellement la chaleur y fut accablante. La montée d'échauffement dans Coulée douce revêt d'emblée l'aspect d'une mission de recakage à chaque prise. Le ton est donné... Mais quelle importance ? L'essentiel est bien d'être là, dehors, et de profiter du bon temps !

Delphine dans le 7a+ de Coulée douce

La suite du menu, ça sera la première longueur de Never trust a naked bus driver, en 7c. En plus de la pouiffante, les prises y sont étonnamment très sales. Visiblement, la voie n'a pas été parcourue depuis des lustres et ma première montée ressemble plus à une séance de ménage qu'à de la grimpe. Pas grave, une fois encore on fera avec...


Ce qui est rassurant, c'est que nous ne sommes pas les seuls à nous être fait plus ou moins traquenarder, quelques autres cordées ont fait le choix de la rôtissoire Tina Dalle aujourd'hui. Mais plus que de la déception, sur les visages c'est plutôt la joie de pouvoir se régaler d'une telle journée de beau temps en ce mois de novembre. Dérèglement climatique, vous dîtes ?

Un grimpeur dans Frère galette, 6c+
Allez, rendez-vous ici-même bientôt, lorsque le véritable hiver sera installé... En attendant, on va peut-être chercher des spots à l'ombre !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire