lundi 23 avril 2018

Ravi des Aravis

Avec cette météo carrément estivale, impossible de résister à l'appel du bitume de nos montagnes. À notre groupe de fêlés habituels, on en rajouté un autre... lui aussi en GSA (mais la sienne est "à air") et c'est lui qui nous a concocté un joli road book pour la journée. Et comme le garçon est loin d'être manchot avec un guidon entre les pognes, on s'est fait une orgie de virages bien emmenés, principalement dans le massif des Aravis.

Je n'y avais pas mis les roues depuis très (trop !) longtemps et il faut reconnaître que c'était un tort car c'est réellement magnifique. Après les gorges de l'Arly, et le col des Aravis, nous sommes allés faire notre halte pique-nique au col de la Croix Fry, ce qui m'a valu mon premier coup de soleil sur le front de l'année !
Cette pause essentielle effectuée, nous reprenons le chemin tournicotant vers la plaine pour rejoindre les rives du lac d'Annecy, bien embouteillées ce jour pour cause de marathon du lac. Heureusement, la montée au Semnoz est bien moins encombrée et nous permet de faire respirer les moteurs à pleins poumons...
Notre groupe se sépare en deux avant de descendre sur Chambéry. Pour ma part, ce sera un retour vers la cuvette grenobloise en prenant le chemin des écoliers par les balcons de Chartreuse et une dernière pause binouse à St Pancrasse, au pied de la Dent de Crolles. 360 km de route pour cette virée bien plaisante.

Parcours du matin : https://goo.gl/maps/gJu1cqe4RNK2

Parcours de l'aprem : https://goo.gl/maps/eTtYTz7aQKs







































Aucun commentaire:

Publier un commentaire