dimanche 23 juin 2019

Tour du Mont-Blanc

Avec la magnifique météo du jour et avant la canicule annoncée pour cette semaine, il était impossible de refuser l'invitation de mes potes de roulage habituels. On voulait faire l'Iseran, mais c'était occupé par une course cycliste. On s'est rabattu sur la Madeleine... mais c'était aussi occupé par une course cycliste ! Bon, aux grands maux les grands remèdes, on va aller plus loin : au programme Cormet de Roselend, Petit Saint Bernard, Grand Saint Bernard, Martigny, Chamonix et retour par les gorges de l'Arly. Un bon plan pour moi qui n'ai jamais parcouru la plupart de ces routes à moto !  

Beaucoup de monde sur les routes aujourd'hui, les vélos, des motos, des voitures, des camping cars... Dans la montée de Roselend c'était carrément la fête du slip avec des mecs en bagnoles qui ne savent pas rouler en montagne ni doubler un vélo, des idiots en  bécane qui se prennent pour Marquez et dépassent sans visibilité, des niais de cyclistes qui roulent à trois de front en faisant chier tout le monde. Il fallait vraiment être vigilant ! Heureusement, ça s'est calmé sur la suite du parcours.

On s'est carrément régalés sur ces routes, souvent parfaites en Italie et en Suisse, en moins bon état en France (comme souvent), parfois à gros rythme, parfois en mode contemplatif, selon l'humeur de celui qui ouvrait la route à ce moment. Notre équipage était hétéroclite (2 GSA, 1 GS, 1 XR, 1 MT 09 SP et 1 Ninja ZX 10R), mais tout le monde était dans le même mood... Coup de coeur du jour au col du Grand Saint Bernard et son lac gelé et à Champex-Lac qui fleure bon le havre de charme.


Roselend


Petit Saint Bernard




Pique-nique au dessus d'Aoste, Italie



Grand Saint Bernard




Champex-Lac


Chamonix et le massif du Mont Blanc


Aucun commentaire:

Publier un commentaire