dimanche 31 mars 2013

PakoSauss

Et oui, les années passent et les traditions perdurent ! En 2011, nous étions déjà au Saussois sous le soleil printanier pour une week end tranquillou agrémenté d'un peu de grimpisme, ce qui avait donné ce billet Pakopark. Après une absence (incompréhensible ?!) l'an passé, nous voici de retour sur la terre des prodiges varappesques...



Chassés de l'alpe par une météo aussi peu clémente que résolument désespérante, le sud ne s'avérant guère plus amène selon les prévisionnistes, c'est vers le nord que nous taillons la route. Là haut, au moins le soleil sera de la partie et les falaises sèchent plus vite que les tirs de Lucky Luke en cas d'averse. Et puis le jardin de l'immense propriété familiale est plus à même d'accueillir une chasse aux oeufs pascale que notre petite terrasse grenobloise. Changement d'heure oblige, c'est aux aurores que nous voilà donc dans ledit jardin bourguignon en train, par -2°, de parcourir la nature à la recherche des dépôts du grand lapin ! Déjà on voit poindre à l'horizon la sphère rose du soleil qui va nous gratifier de sa présence toute la journée.

Tant qu'à faire, c'est donc une fois la chaleur arrivée dans l'après-midi (pensez donc, 9° !!!) que nous nous rendons aux falaises du Saussois pour une petite séance au secteur Moreau. Incroyable, il y a plein de voitures garées et on aperçoit déjà des grimpeurs sur le caillou !

Plein de bagnoles au parking, incroyable !
Delphine dans le 6a+, bien cernée par deux autres grimpeurs !
Ne disposant que de peu de temps, la patience de Rikiki junior ayant ses limites très vite atteintes, nous cavalons dans des longueurs déjà connues et reconnues mais qui se parcourent avec toujours autant de plaisir. C'est d'autant plus vrai aujourd'hui que la température parfaite offre une "collante" fort rare sur ce terrain d'habitude plus propice à la zipouille des mains...

Un grimpeur dans le 7a de "Un os mal rongé"
Et un autre dans le 6b+ du secteur de gauche, une petite merveille en rocher bien sculpté
En repartant vers le parking une fois notre séance terminée, ce sera la surprise de découvrir moult autres cordées réparties dans les divers secteurs, avec même des grimpeurs dans des voies habituellement peu parcourues comme "Président direct" ou "La Ouest"... Visiblement, la saison repart ici, avec une fréquentation un peu en hausse. On ne s'en plaindra pas, cela fait un peu d'animation sur ces falaises (trop) désertées depuis des lustres...

Des grimpeurs un peu partout sur les falaises du Saussois...
Delphine dans le 7b+ de "Chercheur d'or"

2 commentaires:

  1. Bel article, et belles photos. Même en habitant dans le sud, le Sauss me manquera toujours...

    RépondreSupprimer