dimanche 8 août 2010

Essai de la Moto Guzzi Griso 1200 8V

Permis A en poche, il fallait bien commencer par un morceau de choix. Pour ma première sur autre chose que la XJ6 de moto-école, j'ai fait fort avec la Moto Guzzi Griso. Voici le compte-rendu de mon essai :
Alors, premier essai réalisé en cet après-midi ensoleillé du mois d'août. Passage impromptu chez Continental Moto à Fontaine, concessionnaire Moto Guzzi (entre autres) pour l'essai d'une Griso 1200 8V. J'étais déjà venu deux fois dans cette concession pour reluquer les belles Italiennes puisqu'on trouve ici Moto Guzzi, mais aussi Aprilia et MV Agusta. Y'a pas, ces Italiennes sont vraiment trop attirantes ! Me revoilà donc aujourd'hui la gueule enfarinée avec juste mon pauvre permis provisoire de quelques jours à baver devant une belle Griso SE exposée dans le hall. C'est vrai que cette série spéciale a vraiment une allure à tomber raide !

La Griso 8V dans sa série spéciale SE, un joli bijou...

Le boss de la concession me reconnait tout de suite et vient à ma rencontre :
"Alors ce permis, c'est bon ?"
"Bin ouais, maintenant faut trouver la bonne moto..."
"Qu'est-ce qui t'intéresse ?"
"La Griso pardi !!! Y'aurait moyen de programmer un essai un de ces quatre ?"
"Pas de souci... Tu fais quoi là maintenant ? T'as un casque et un blouson ?"
"Heuuuu, ouep..."
"Allez zou, je te passe ma Griso qui est garée dehors et tu vas faire un tour !"
"Heu, t'es sûr là ? ...."
"Ouais, va-y... Tu me remplis le formulaire, la CB en caution et zou !"

Cinq minutes plus tard, me voici le cul sur une superbe Griso avec moins de 900 bornes au compteur. Elle est équipé d'un échappement Zard dont la chicane a "disparu" et le son est monstrueux !!!  Les quelques conseils d'usage ("la petite lumière rouge à 5.000 trs/min, c'est pas grave, c'est parce que le rodage n'est pas terminé... Mais tu peux y aller au dessus...") et c'est parti pour moi.

Deux kilomètres de ville : ce moulin est souple, gavé de couple dès le bas, la boîte de vitesses très douce et sans à coups, la transmission par cardan excellente... La moto est un vrai vélo, je ne sens quasiment pas la différence avec le XJ6 de la moto-école.
Et hop, direction la montée vers Engins (route du Vercors) : des virolos entrecoupés de belles lignes droites. Premières accélérations franches, je ne monte même pas jusqu'à 5.000 trs et déjà ça pousse du feu de dieu ! Et c'est après que ça arrache vraiment paraît-il... Un traine-cul en BAR est effacé en moins de temps qu'il ne faut pour le dire juste avec une petite rotation de la poignée... Ligne droite, petit coup de gaz qui va bien... Mais bordel, pourquoi je suis déjà à 130 alors que j'étais quasi à l'arrêt juste avant ??? Le raffut du gros bi 1200, libéré par le pot Zard, est jouissif. La moto vibre, vit, vous fait "partager" la route. Vindiou quel panard cette meule !!! Je suis sous le charme...
Allez, demi-tour, il faut la ramener entière quand même. Dans la descente, je met le mode super-lopette en route... Mais même à allure paisible, cette bécane est un plaisir, elle distille des sensations

Retour à la conces' avec la banane, ce sourire niais que vous connaissez tous, celui du motard qui s'est bien fait plaisir.
"Alors ???"
"Troooooop booonnn !!!!"
"Je suis ouvert encore une semaine avant une quinzaine de jours de vacances. Si tu veux commander une machine, c'est le moment, Guzzi fait une remise de 600 euros en ce moment sur plusieurs modèles ! J'ai même une SE en stock... Ca la fait à 11.900, et puis on peut discuter sur les accessoires..."
"Désolé, mais je dois essayer encore d'autres machines, et puis je déciderai dans deux ou trois semaines."
"Alors à bientôt, j'en suis sûr !"

Bilan
1 : j'ai beaucoup aimé cette moto
2 : les Italiennes, c'est trop la classe ! Quelle allure, et ce sale
carafon...
3 : le bicylindre, c'est une sacrée base
4 : la moto c'est trop bon !!!
5 : je vais laisser ma chemise dans l'achat d'une brèle...
6 : il faut quand même aller en essayer d'autres pour se faire une idée...

Et une petite photo de la machine que j'ai testée...

La belle Griso que j'ai eu le plaisir d'essayer... Merci à CMC Fontaine

Aucun commentaire:

Publier un commentaire