dimanche 24 janvier 2016

Grimone-Rousset... une de plus !

Il y a des parcours dont on ne se lasse pas. C'est d'autant plus vrai quand on les fait au fil des saisons et que, les conditions évoluant beaucoup, on peut profiter très différemment des paysages et de la conduite même de sa machine !
La neige était bien présente sur une bonne partie du parcours...
Ce trajet Grenoble, col de la Croix haute, col de Grimone, Die, col de Rousset et retour par la Bourne fait partie de mes itinéraires favoris. Pour un peu plus de 210 km, on a affaire à des routes variées allant du très rapide au franchement sinueux, des passages au soleil, d'autres carrément enfouis au fond de gorges sombres... et toujours le même plaisir ! Le tout faisable facilement car ne demandant pas plus de quatre heures en prenant son temps pour bien en profiter. Aujourd'hui, les conditions étaient parfaites : grand bleu dans le ciel, temps frisquet mais pas glaçant (températures entre 12 et -2° selon les endroits), routes globalement propres (attention aux gravillons dans la descente du col de Grimone jusqu'aux gorges des Gats) et bien peu de monde sur le bitume. Pouvoir s'offrir cela en plein coeur de l'hiver, c'est un privilège.

Place aux images...

La barrière est du Vercors a commencé à prendre un vrai aspect hivernal..
Du côté du Trièves et du Dévoluy, c'est plutôt joli aussi !
Et le Mont Aiguille est toujours là, lui aussi !
La descente vers Grimone depuis le col du même nom.
Au col de Rousset...
Vue sur les falaises de Choranche, depuis la route entre St Julien en Vercors et les gorges de la Bourne

Aucun commentaire:

Publier un commentaire